La PlayStation 5 serait une évolution de la PS4

La PlayStation 5 ne serait pas la révolution que beaucoup attendent, mais davantage une amélioration de la PS4. C’est ce qu’affirme un développeur. Selon lui, tant la présence de stockage SSD que de la nouvelle architecture AMD Zen 2 relève davantage d’une évolution que d’une étape majeure, capable de changer l’expérience des utilisateurs.

PlayStation 5

Alors que la sortie de la PS5 n’a jamais semblé aussi proche, les développeurs de jeu commencent à parler des implications de ce nouveau hardware sur les jeux. Et alors que certains n’hésitent pas à multiplier les superlatifs, et à parler de révolution, d’autres comme Danny Weinbaum – développeur à l’origine du jeu Eastshade (PC, PS4, Xbox One) sont plus dubitatifs. Et suggèrent même que certains joueurs risquent d’être déçus par le caractère incrémental de la console.

Dans une interview accordée à Gaming Bolt, Danny Weinbaum explique ainsi que l’arrivée de stockage SSD dans la PS5 par exemple n’aura pas d’impact notable sur les performances – sauf dans le cas des jeux en streaming basés sur des mondes ouverts : « de nombreux jeux ont déjà tout ce dont ils ont besoin en mémoire, donc cela ne devrait pas changer grand chose ici, mais cela peut être utile pour les titres en monde ouvert qui requièrent du streaming ».

Et d’ajouter : « j’ai dit que cela n’affecterait pas beaucoup les performances. Dans la plupart des cas cela va réduire les temps de chargement ». La présence d’une nouvelle architecture AMD Zen 2 lui inspire des commentaires similaires : cela ne « changera pas grand chose » en tout cas pas au point de mériter le qualificatif de « révolution » : « je suppose que cela permettra néanmoins davantage de ‘draw calls’ c’est à dire davantage d’objets à l’écran, mais ce sera une évolution, pas une révolution ».

ps5

Avec la sortie de la Xbox One X, on pouvait croire que Sony était sous pression. Ce serait sous-estimer le catalogue des PlayStation 4 qui continuent de se vendre très bien et la popularité, plus globalement, de La PS4 est la 2ème console la plus vendue de tous les temps, derrière la PS2. Sony est pourtant prêt puisqu’il doit lancer une PS5 dès la fin de l’année 2020. Selon la firme nippone, la PlayStation 5 sera la console la plus rapide du monde.

PlayStation 5 : fiche technique

design ps5

Des informations commencent à filtrer autour de la prochaine console de Sony. Voici ce qui est sûr et ce qui relève de la rumeur.

Ce qui est déjà sûr

Mark Cerny, architecte en chef de PlayStation, a confirmé quelques éléments très intéressants de la fiche technique à Wired. Ainsi on apprend que la console sera capable de délivrer des graphismes en 8K avec Ray Tracing et audio 3D. Il détaille ainsi certains points précis de sa fiche technique :

  • SoC AMD Ryzen 3e génération (7nm, Zen 2 + GPU Navi)
  • Stockage interne SSD « ultrarapide »
  • Ray Tracing géré par un GPU dédié signé AMD
  • 8K
  • Rétrocompatibilité avec les jeux PS4
  • Son 3D
  • Un lecture Blu-Ray 4K

Le résultat, selon un journaliste de Wired qui a pu brièvement tester un prototype, ce sont des temps de chargement réduits à moins d’une seconde. Sony a rapidement tenu à confirmer l’information. Lors d’une présentation, Sony a comparé les temps de chargement de la PS5 avec ceux de la PS4 Pro. Il ne faut ainsi que 0,83 seconde pour charger Spider-Man, contre 8,10 secondes pour la PS4 Pro. De plus, la PS5 permettra aux joueurs d’installer uniquement certaines parties d’un jeu afin de réduire les temps de chargement. Vous pourrez ainsi choisir d’installer le mode campagne et de laisser le mode multijoueurs pour plus tard et inversement.

En outre, grâce au ray tracing, la console devrait profiter d’un bien meilleur rendu des jeux de lumière. Cette technologie est bien connue des joueurs PC, puisqu’elle est présente au sein des cartes graphiques RTX de Nvidia. Sony a cependant confié la conception de sa puce graphique à AMD (génération Navi) et assure que tous les calculs de ray tracing seront effectués en temps réel, un domaine dans lequel AMD n’était pas maître jusqu’à présent. Affaire à suivre…

Enfin, la PS5 offrira la rétrocompatibilité pour les jeux PS4. Le constructeur nippon ira même encore plus loin avec la fonctionnalité baptisée « cross-generational play ». L’option permettra aux joueurs PS4 de commencer un jeu sur leur console actuelle et de le poursuivre sur PS5 en se servant de leur sauvegarde. Pas besoin de repartir à zéro. Aussi, les joueurs PS5 pourront jouer avec les joueurs restés sur PS4. Par ailleurs, un des cadres de l’entreprise a souligné que cette console devait séduire les gamers « hardcore » et a promis de nombreuses exclusivités. La présentant presque comme une console de niche. Ces infos officielles.

Ce qui reste de l’ordre de la rumeur

playstation

Selon les spécialistes, les dernières améliorations technologies pourraient lui permettre dans tous les cas d’être jusqu’à 4 fois plus puissante que la PlayStation 4. La console pourrait ainsi remasteriser tous les jeux en 4K à la volée grâce à une combinaison de travail humain, et de détection automatisée « d’assets ». Ce brevet, déposé en 2016 et mis à jour en 2018, serait en train d’être intégré à la PS5.

La PS4 Pro est davantage vue du côté de Sony comme une console « rafraîchie » et considère déjà la suivante comme faisant partie même cycle. La marque ne devrait pas renouveler cette erreur de son passé qui a donné un avantage technologique à Microsoft. On sait grâce à Digital Foundry que Mark Cerny fait bien partie de l’équipe de développement de la PS5. Il a déjà échangé avec de nombreux studios de développement et des éditeurs afin de comprendre leurs attentes et besoins pour proposer une console correspondant à ce qu’ils recherchent. Cerny est connu pour avoir travaillé sur la PS4 et choisi son architecture PC x86, qui a permis de créer une console sur laquelle les jeux sont plus facilement optimisés et à moindre prix. Il est souvent associé au succès de la PS4, qui avait succédé à une plus décevante PS3.

Si la rétrocompatibilité avec la PS4 est assurée, la prochaine console de Sony pourrait également prendre en charge d’autres modèles. Un leak suggère que la PlayStation 5 serait également compatible avec les anciennes consoles de Sony, à savoir la PS1, la PS2 et la PS3. Et toujours selon le même leak, la rétrocompatibilité serait assurée à 100%. de quoi gonfler considérablement le catalogue de la PS5 de plus de deux décennies de ludothèque. Reste à savoir si les jeux les plus anciens profiteront d’un petit traitement graphique ou s’ils s’afficheront tels quels.

playstation pgw

D’après un autre brevet déposé par Sony, la PS5 pourrait être équipée de SSD externes à la place de disques pour stocker les jeux vidéo. Il s’agirait d’une grande première pour le constructeur japonais, qui ne s’est jamais intéressé à ce type de support.

Côté accessoires, la manette DualShock de la PS5 pourrait embarquer un écran tactile, semble indiquer un brevet déposé par Sony Interactive Entertainment. Une fonctionnalité qui pourrait permettre d’afficher et de faire défiler des informations en jeu sans encombrer l’interface principale par exemple. Ce que propose par exemple de faire Red Dead Redemption 2 avec son écran de smartphone via l’application Compagnon.

Une console dématérialisée et 100% sans fil ?

L’idée d’une console dématérialisée traîne depuis longtemps du côté de tous les fabricants de consoles, y compris Sony. Une console dans le cloud, c’est la possibilité streamer des jeux depuis un serveur surpuissant. Potentiellement Sony pourrait l’utiliser pour démultiplier la puissance de la PS5 sans trop faire flamber son prix. L’évolution vers du tout dématerialisé est une grande tendance chez Sony qui a lancé Playstation Network, PS Now et PlayStation TV.

Cela signifie-t-il que Sony compte abandonner le concept d’une console physique au profit d’une plateforme dématérialisée dans le cloud ? Le sujet semble encore faire l’objet d’une réflexion interne à en croire une interview donnée par PDG le de Sony, Kazuo au Nikkei Asia Review : « Notre filiale dédiée aux jeux discute actuellement de la direction à prendre, de la manière d’utiliser une grosse plate-forme comme PlayStation à l’avenir. D’une manière générale, je ne pense pas que laisser complètement tomber les consoles est une bonne idée étant donné que nous souhaitons proposer la plate-forme dans le monde entier ».

menue ps5

Pour vous donner une idée de ce à quoi cela pourrait ressembler, un designer a mis en ligne un concept vidéo de console de 5e génération qui serait complètement sans fil : plus de lecteur de disque, le seul vrai câble serait le câble d’alimentation de la console. En conséquence le volume occupé par l’appareil serait extrêmement réduit par rapport à la génération précédente. Néanmoins, les derniers éléments en notre possessions nous dirigent plutôt vers une distinction entre deux consoles, standard et « Pro » sur le modèle de la PS4 Slim et Pro – avec chacune une audience. Sony n’a donc pas encore passé le cap du sans dématérialisé.

La réalité virtuelle est au programme

Avec le Playstation VR, Sony est devenu le premier fabricant de consoles à se lancer dans la réalité virtuelle, mais il reste encore du chemin à faire pour proposer quelque chose de vraiment performant. A l’heure actuelle, le système est moins bon que l’Oculus Rift et le HTC Vive. Le problème c’est qu’il pousse déjà la PS4 Pro dans ses retranchements. Le constructeur japonais devrait améliorer le tout, à commencer par les accessoires. Un brevet nous indique d’ailleurs que Sony prépare un nouveau PS Move.

Le PSVR a certes déjà trouvé son public, mais il y a encore une belle marge de progression. Sony pourrait profiter de la PS5 pour sortir un nouveau casque sans fil, avec un champ de vue plus grand et une meilleure résolution en général. Un brevet déposé par Sony montre par ailleurs une caméra intégrée dédiée à la détection des mouvements. Le PS VR2 disposerait de deux caméras avant et d’une caméra arrière. L’appareil profiterait également d’un écran transparent, ce qui éviterait au joueur d’être totalement coupé du monde avant de commencer une partie. Et tout naturellement, lorsque le jeu démarre, l’écran s’opacifie en conséquence pour immerger totalement le joueur dans sa partie.

Les spécialistes les plus optimistes espèrent une image à 4K par œil (soit 8K au total). Mais il est peut-être encore trop tôt pour une telle avancée technologique. On peut aussi espérer des contrôleurs de qualité et un Room Scale basé non plus sur la caméra, mais de vrais capteurs plus précis.

Design de la PS5

ps5 avant

On a également déjà un premier aperçu de son design – en tout cas si les croquis glanés sur les derniers brevets de la firme se confirment. Notez toutefois qu’il s’agit d’un kit de développement. Nos confrères néerlandais de Let’s Go Digital ont créé à partir de ces derniers de magnifiques rendus qui permettent de se donner une première idée de la machine. Quelques semaine après l’apparition des rendus 3D réalistes, un YouTuber a publié une vidéo dans laquelle ont découvre une photo du kit de développement de la PS5. Cette image montre la console pour la première fois en vrai.

ps5 arrière

PS5 : prix et date de sortie

ps5 menu acceuil

La PS5 sortira à la fin de l’année 2020, pendant les vacances de Noël. La marque cherche évidemment à profiter de la lucrative période de fin d’année pour écouler le plus de consoles possible. La date de sortie dépend aussi probablement de la fenêtre de lancement annoncée de la Xbox Scarlett de Microsoft, qui est attendue à la même période. Selon une fuite, Sony sortirait la PS5 au début du mois de décembre 2020 afin de caser le plus de consoles possible sur les sapins de noël. On s’étonnera que Sony décide cette fois de faire l’impasse sur le Black Friday. La firme nippone avait d’ailleurs lancé la PS3 et la PS4 en novembre afin d’en tirer profit.

D’un point de vue tarifaire, les premières rumeurs mentionnent un tarif un peu plus élevé que la PS4. Mark Cerny, architecte en chef de PlayStation, estime que « la console sortira à un prix de vente conseillé qui séduira les joueurs compte tenu de ses fonctionnalités avancées ». Néanmoins, plus tard, un responsable Sony promet de vendre la PS5 à un prix acceptable. Un critère indispensable alors que la firme nippone compte bien à terme dépasser avec la PS5 les 100 millions de ventes de la PS4.

Antoine

Je suis l'administrateur du site, merci les geeks.