Nintendo : Quels sont les meilleurs jeux de la décennie ?

La firme japonaise Nintendo, n’a cessé de proposer les meilleurs titres qui ont marqué cette décennie. Et c’était difficile de les départager, honnêtement.

1. The Legend of Zelda: Breath of the Wild

The Legend of Zelda Breath of the Wild

Nintendo ne s’est jamais précipité, ce qui lui a, parfois, valu quelques critiques, comme quand la firme refusait catégoriquement de commercialiser Mother 3 en Occident pour une raison obscure. Mais Breath of the Wild est la preuve que cette approche peut porter ses fruits : le dernier volet de la licence combine, après plusieurs années de développement, tous les meilleurs éléments des jeux d’aventure en monde ouvert.

Dans Breath of the Wild, vous êtes libre : au lieu de baliser le parcours de Link et lui dresser des obstacles sur sa route, Nintendo vous donne, dès le départ, les outils pour faire ce que vous voulez. Même combattre le boss final, si le coeur vous en dit. Dans le royaume d’Hyrule, il y a toujours quelque chose d’incroyable à découvrir. Non seulement Breath of the Wild est l’un des meilleurs jeux Nintendo de la décennie, mais il revendique très sérieusement le titre de plus grand jeu de tous les temps. Point.

2. Nintendo Super Mario 3D World

Même si on apprécie Super Mario Odyssey sur Nintendo Switch, difficile de le considérer comme le Mario en 3D le plus marquant de la décennie. Super Mario 3D World, en revanche, est un parfait mélange entre Mario World et Mario Land, adapté à la manette ainsi qu’aux capacités de la Wii U avec des niveaux courts et dynamiques. On ignore pourquoi Nintendo n’a pas encore adapté le titre sur Switch alors qu’ils ont ratissé le catalogue, mais on espère qu’ils le feront en 2020.

3. Luigi’s Mansion 2

Soyons sérieux pendant deux secondes : le bâtiment dans Luigi’s Mansion 3, sorti en octobre sur Nintendo Switch, n’est pas un manoir. C’est un hôtel. Il y a même un panneau sur la façade qui le confirme. Rien que pour ça, on préfère rendre hommage à Luigi’s Mansion 2, sorti sur Nintendo 3DS en 2013. Le titre de Nintendo propose aux joueurs de progresser dans des couloirs intelligemment conçus, où ils n’ont jamais l’impression de tourner en rond. Armé d’une torche, d’un aspirateur et doublé par l’immense Charles Martinet, Luigi brille de mille feux. On est bien content que le jeu ne s’appelle pas Mario’s Mansion.

4. Nintendo Captain Toad: Treasure Tracker

Les jeux Nintendo sont réputés pour leur charme mais Captain Toad franchit, incontestablement, un nouveau cap dans la mignonnitude. Le concept ? Chaque niveau est une sorte de diorama que le champignon intrépide et anthropomorphe doit explorer pour en atteindre la sortie. Sur sa route, il doit résoudre des énigmes et éviter les nombreux monstres qui croisent sa route. Classique mais efficace.

5. Fire Emblem: Awakening

Fire Emblem Awakening nintendo

Nintendo Wars est, sans doute, l’une des séries les plus appréciées de jeux de stratégie au tour par tour de la firme japonaise, et à juste titre. Alors quand Intelligent Systems, ses créateurs, ont décidé d’en reprendre de nombreux concepts pour relancer la série Fire Emblem en 2012, tout le monde était emballé. Résultat : Fire Emblem : Awakening, parfait mélange entre les deux licences, et l’un des meilleurs volets de la série. À tester d’urgence.

6. The Legend of Zelda: A Link Between Worlds

Sorti en 2013, The Legend of Zelda : A Link Between Worlds se déroule plusieurs années après les événements survenus dans A Link to the Past et Link’s Awakening. Et pourtant, le monde imaginé par les développeurs de Nintendo dans les nineties reste pratiquement intact. Quelques donjons ont été ajoutés ainsi que de nouvelles mécaniques, comme le fait de sauter sur les murs ou traverser des portails menant vers d’autres dimensions, mais c’est tout. En résumé : A Link Between Worlds est le jeu idéal pour les personnes qui se sont replongés, récemment, dans Link’s Awakening sur Nintendo Switch.

7. Nintendo Mario Kart 8

Peaux de bananes, carapaces bleues, champignons… Le concept de Mario Kart n’a pas évolué, mais Nintendo a tout de même réussi à innover sur sa licence phare, avec l’ajout d’un mode de conduite assisté pour les néophytes, de nouveaux personnages ou de terribles expressions faciales pour Luigi. Mieux vaut opter pour la version Switch, qui dispose de l’un des meilleurs modes de jeux de la franchise : Bataille.

8. BoxBoy !

Box Boy nintendo

Regardez le trailer. C’est tout ce qu’on peut vous dire. Car s’il ne vous interpelle ou ne vous émeut pas, c’est que vous devez avoir le quotient émotionnel d’une boîte en carton, vous aussi. Cerise sur le gâteau : une fois que vous aurez terminé ce jeu, il vous restera deux sequels – sur Nintendo 3DS et Nintendo Switch – à découvrir. Alors n’hésitez pas : foncez.

9. Super Mario Maker

Nintendo a toujours accordé de l’importance aux détails. C’est d’ailleurs l’une de ses forces, même si ses grosses licences ont parfois souffert de son approche rigide et du manque de nouveautés. En 2015, la communauté a donc été surprise de se voir confier les clés du royaume quand Super Mario Maker a été dévoilé. Un jeu où il fallait jouer, certes, mais surtout créer.

Le Mario Challenge a permis aux joueurs de se plonger dans une série de niveaux (souvent surprenants) conçus par les développeurs de Nintendo. Mais le vrai plaisir était de découvrir les environnements complètement dingues imaginés par les autres joueurs. Le gameplay était génial, évidemment, mais c’est la liberté de création et la nouvelle manière d’expérimenter cette licence culte qui ont rendu Super Mario Maker si spécial. Oh, et la suite est assez merveilleuse aussi.

10. Nintendo Pokémon Soleil/Lune

Pourquoi a-t-on été aussi marqué par Pokémon Soleil et Lune ? Parce qu’on est revenu par nostalgie pour cette licence qu’on a appris à aimer il y a plus de 20 ans, et qu’on est finalement resté pour les nouvelles créatures du Pokédex (ceux qui ne choisissent pas Otaquin comme starter sont dans l’erreur) et les variantes des Pokémon existants (comme Noadkoko d’Alola). Tout simplement.

Benjamin

Je suis l'administrateur du site, merci les geeks.